• Twitter Clean
  • Facebook Clean

Notre vie est composée comme l’harmonie du monde, de choses contraires, 

aussi de divers tons, doux et âpres, aigus et plats, mols et graves.

Le musicien qui n’en aimerait que les uns, que voudrait-il dire ? 

Il faut qu’il s’en sache servir en commun et les mêler.

Montaigne essai III-13